Codirection de these

Le sujet de la these de T. Ngom codirigée avec C. Bourdarias soutenue le 2 juillet 2010 et financée par une bourse nationale (sénégalaise) de Asylia Gum Company consiste en l'étude mathématique et numérique du probleme de sédimentation autour de l'embouchure du fleuve Sénégal. Il traite le modele de Saint-Venant et le transport de polluants. Défluent du fleuve Sénégal vers le sud par l'intermédiaire du canal de la Taoue, et seule plaine d'inondation de ce fleuve, le lac de Guiers constitue une réserve d'eau douce exceptionnelle en pleine zone sahélienne. Avec une profondeur moyenne de deux metres, il est considéré comme un ``lac plat". Ce lac a fait l'objet de nombreux aménagements hydrauliques qui ont amélioré ses capacités de remplissage et de stockage. Il alimente Dakar en eau potable, permet le développement du maraichage irrigué, la pratique de l'élevage et de la peche. Ces usages nécessitent le maintien d'un niveau relativement constant et d'une bonne qualité de l'eau. Or, le développement de la culture irriguée dans l'ensemble de la vallée du fleuve Sénégal a un impact sur l'évolution de la qualité des eaux du lac : les eaux de drainage en provenance des champs de culture (canne a sucre, riz ...) sont tres salées. A cela s'ajoutent la pollution chimique et microbiologique par rejets industriels, eaux usées des populations riveraines, l'eutrophisation, etc. On retrouve une problématique similaire pour le fleuve Mouhoun au Burkina Faso. Ce sujet d'étude est axé sur les themes suivants :
  • élaboration et étude de modeles couplant le systeme de Saint Venant bidimensionnel des eaux peu profondes, le transport de polluants (éventuellement leurs interactions chimiques et avec le fond), la salinité...
  • problemes de controle : identification des polluants,
  • lien entre le systeme de Saint Venant et celui de Navier-Stokes avec densité variable,
  • prise en compte de la jonction riviere-lac : couplage entre modeles bidimensionnels et monodimensionnels,
  • approches numériques performantes.
    Marguerite Gisclon
  • (PDF)