Laboratoire de mathématiques de l’Université de Savoie

Le LAMA entretient quatre séminaires réguliers, qui se tiennent normalement dans la salle TLR, premier étage du bâtiment Le Chablais, sur le site du Bourget du Lac. D’une part, trois séminaires hebdomadaires existent :

D’autre part, le séminaire du laboratoire a lieu environ tous les trois mois. Il reçoit une personnalité extérieure de renom, sur des sujets pouvant intéresser des membres de plusieurs équipes, ou bien un nouveau membre du laboratoire.

Enfin, le séminaire des doctorants a lieu tous les deux mois environ et accueille un jeune chercheur (doctorant, post-doc ou ATER), du Lama ou de la région, pour une présentation d'une heure accessible à tous.

Prochains séminaires :

EDPs2Vendredi 25 avril 2014 à 14h Ingrid Violet (Laboratoire Paul Painlevé de l'USTL),
Etude théorique et numérique d'un modèle de corrosion

Résumé : (Masquer les résumés)
Dans cet exposé, nous étudierons un modèle mathématique de corrosion. L'étude d'un tel modèle est un enjeu important puisque les phénomènes de corrosion interviennent par exemple au coeur des centrales nucléaires ou dans le stockage de déchets radioactifs. Le modèle étudié est un modèle de dérive-di usion. Par rapport au modèle de dérive-di usion ``classique'' utilisé dans la modélisation des semi-conducteurs, l'originalité de ce modèle de corrosion tient dans ses conditions limites. En eff et il s'agit de conditions de type Robin qui induisent un couplage supplémentaire fort des équations. Apres avoir décrit le modèle, nous montrerons comment obtenir l'existence de solution au niveau continu, puis nous étudierons la convergence d'un schéma volumes fi nis.

GéométrieVendredi 09 mai 2014 à 10h15 J. Adamus University of Western Ontario (University of Western Ontario),
On the holomorphic closure of arc-symmetric semialgebraic sets

Résumé : (Masquer les résumés)
Given a set E in a complex space and a point p in E, there is a unique smallest complex-analytic germ containing the germ E_p, called the holomorphic closure of E at p. The variation of holomorphic closure along E may be regarded as a measure of how much the set E is 'twisted' from the point of view of the ambient complex structure. Of particular interest is the situation when E is real-analytic (or, more generally, semianalytic). In this talk, we will explain the relevance of holomorphic closure to the so-called CR geometry (a branch of modern complex analysis). We will also discuss the possibility of taming the holomorphic closure structure and its particularly nice behaviour on arc-symmetric semialgebraic sets.

LIMDJeudi 15 mai 2014 à 10h Fabio Zanasi (ENS Lyon),
À venir

Résumé : (Masquer les résumés)
À confirmer