Séminaires du LAMA

Séminaires hebdomadaires (Salle TLR, voir Comment venir).

Autres séminaires :

Prochains séminaires du LAMA :

EDPs²Vendredi 25 janvier 2019 à 14h Thierry Gallay (Institut Fourier UGA),
Stabilité spectrale des colonnes de tourbillon

Résumé : (Masquer les résumés)
On étudie la stabilité d'une famille de solutions stationnaires de l'équation d'Euler dans R^3 qui décrivent des tourbillons à symétrie cylindrique : le champ de vitesse est dans le plan horizontal, et ne dépend que de la distance à l'axe vertical. Ces solutions ont été étudiées notamment par Kelvin et Rayleigh au 19ème siècle, mais les seuls résultats de stabilité obtenus jusqu'ici concernent des perturbations très particulières (bidimensionnelles ou axisymétriques). On donne une condition suffisante sur le profil de vitesse du tourbillon garantissant la stabilité spectrale vis-à-vis de perturbations arbitraires. Il s'agit d'un travail en collaborationa avec Didier Smets

GéométrieJeudi 07 mars 2019 à 14h Emmanuel Peyre (Institut Fourier, Grenoble),
Espaces de modules et équidistribution

Résumé : (Masquer les résumés)
La dimension de l'espace des morphismes d'une courbe vers une variété rationnellement connexe augmente avec le degré. Dans certains cas, si on fait tendre ce degré vers l'infini certains invariants se stabilisent. Il est donc naturel de vouloir étudier de manière asymptotique cet espace de morphismes. On voit alors apparaître des principes d'équidistributions. Néanmoins, ces principes sont battus en brèche lorsque le morphisme est factorisable au travers de certains morphismes de variétés. Des invariants introduits par Manin dans un contexte arithmétique permettent de mieux comprendre ce phénomène.

LIMDJeudi 07 février 2019 à 10h Adrien Durier (ENS Lyon),
TBA

Résumé : (Masquer les résumés)
TBA

CMIJeudi 14 février 2019 à 13h Rebecca Tyson (University of British Columbia Okanagan, Canada),
Prédiction de la Dispersion de Pollen Transgénique

Résumé : (Masquer les résumés)
La prévention d'une trop grande dispersion de pollens transgéniques est un sujet de grande importance dans l'agriculture moderne. Le mouvement du pollen transgénique se fait en grande partie par des insectes pollinisateurs, dont le plus important est l'abeille domestique, apis mellifera. Dans cet exposé, je vais présenter des modèles mathématiques pour le mouvement des abeilles, et montrer comment ces modèles peuvent nous aider à prédire la dispersion du pollen transgénique.