Le LAMA entretient quatre séminaires réguliers, qui se tiennent normalement dans la salle TLR, premier étage du bâtiment Le Chablais, sur le site du Bourget du Lac. D’une part, trois séminaires hebdomadaires existent :

D’autre part, le séminaire du laboratoire a lieu environ tous les trois mois. Il reçoit une personnalité extérieure de renom, sur des sujets pouvant intéresser des membres de plusieurs équipes, ou bien un nouveau membre du laboratoire.

Le séminaire des doctorants a lieu tous les deux mois environ et accueille un jeune chercheur (doctorant, post-doc ou ATER), du Lama ou de la région, pour une présentation d'une heure accessible à tous.

Le séminaire CMI a lieu tous les mois environ et accueille un chercheur qui vient présenter sa recherche aux étudiants suivants le Cursus Master Ingénieur (CMI).

Enfin, le programme des séminaires des laboratoires de la fédération de recherche en Mathématiques (FRMRAA) peuvent être consultés sur les liens suivants :

Prochains séminaires du LAMA :

LAMAJeudi 13 avril 2017 à 14h Arnaud Beauville (Laboratoire JA Dieudonné, Nice),
À venir

Résumé : (Masquer les résumés)
À venir

EDPs²Vendredi 21 avril 2017 à 14h Gianluca Crippa (University Basel),
Exponential self-similar mixing by incompressible flows

Résumé : (Masquer les résumés)
I will address the problem of the optimal mixing of a passive scalar under the action of an incompressible flow in two space dimensions. The scalar solves the continuity equation with a divergence-free velocity field which satisfies a bound in the Sobolev space $W^{s,p}$, where $s geq 0$ and $1leq pleq infty$. The mixing properties are given in terms of a characteristic length scale, called the mixing scale. We consider two notions of mixing scale, one functional, expressed in terms of the homogeneous Sobolev norm $dot H^{-1}$, the other geometric, related to rearrangements of sets. We study rates of decay in time of both scales under self-similar mixing. For the case $s=1$ and $1 leq p leq infty$ (including the Lipschitz case, and the case of physical interest of enstrophy-constrained flows), we present examples of velocity fields and initial configurations for the scalar that saturate the exponential lower bound established in previous works for the decay in time of both scales. We also obtain several consequences for the geometry of regular Lagrangian flows associated to Sobolev velocity fields and for the loss of regularity for continuity equations with non-Lipschitz velocity field. The talk will be based on joint works with G. Alberti (University of Pisa) and A. L. Mazzucato (Penn State).

GéométrieJeudi 30 mars 2017 à 14h Pedro Gonzalez Perez (Universidad Complutense Madrid),
À venir

Résumé : (Masquer les résumés)
À venir

LIMDLundi 27 mars 2017 à 10h Manfred Madritsch (Nancy),
Systèmes dynamiques et l'équirépartition des suites

Résumé : (Masquer les résumés)
Cet exposé considère l'amélioration de Furstenberg du théorème de récurrence de Poincare. Nous commençons avec ce théorème et faisons une connexion avec la théorie d'équirépartition des suites. Les rotations du cercle donnent des exemples élémentaires des suites équiréparties et des systèmes dynamique. En considèrent leur généralisations le théorème de van der Corput joue un rôle central et nous analysons ce théorème et ses conséquences. Le concept d'un ensemble de van der Corput boucle la boucle avec le théorème de Furstenberg-Sárközy.

C'est de travail conjoint avec Robert Tichy de l'Université Technique de Graz.

LaboJeudi 13 avril 2017 à 14h Arnaud Beauville (Laboratoire JA Dieudonné, Nice),
À venir

Résumé : (Masquer les résumés)
À venir

CMIJeudi 06 avril 2017 à 14h, Salle séminaire du Chablais (TLR) Tom Hirschowitz (Laboratoire de Mathématiques, Université Savoie Mont Blanc),
Logique, maths sur ordinateur et certification de logiciel

Résumé : (Masquer les résumés)
L'exposé tente de mettre en évidence le lien très fort qui existe depuis les origines entre informatique et logique mathématique. Après un retour aux sources de l'informatique dans la crise des fondements des mathématiques au début du XXème siècle, on montre ce que ce lien est devenu aujourd'hui à travers un exemple simple de démonstration mathématique dans le logiciel Coq et un survol de quelques avancées récentes en matière de mathématiques sur ordinateur et de certification de logiciel.